Toujours à la pointe de l'actualité !

A quoi sert la signalisation verticale sur les routes et autoroutes ?

equipements-signalisation-verticale-routesAujourd’hui, sur le domaine routier français on retrouve plusieurs éléments de signalisation. Qu’ils soient horizontaux ou verticaux, temporaires ou permanents, ils ne sont pas là par hasard. Chaque signal répond à un objectif précis et permet d’informer les usagers. C’est aussi un bon moyen de leur rappeler les règles du Code de la Route qu’il est obligatoire de respecter.

Assurer la sécurité des usagers

Les panneaux et marquages au sol sont donc installés sur l’ensemble du réseau routier afin de contribuer à la sécurité des automobilistes. Malheureusement, cela n’empêche pas les accidents mais au moins, les usagers sont prévenus en cas de danger. De même, ils savent quand ils doivent s’arrêter, les endroits où il est autorisé de stationner et ceux où il est interdit de tourner. On distingue plusieurs types de signalisation verticale : celle de police, la directionnelle et celle qui est temporaire. Bien évidemment, il est indispensable de la respecter. On en trouve aussi bien en agglomération que sur des routes de campagne, sur les autoroutes et dans les voies à grande circulation.

Informer les automobilistes et leur signaler certains éléments

Ces équipements respectent donc les normes en vigueur. Ils sont aussi destinés à informer les usagers des services disponibles à proximité, comme un hôpital, un centre commercial ou une gare, et à leur indiquer les noms des lieux. Il peut s’agir d’une commune, qu’un quartier ou d’une agglomération. Parfois, les services de police utilisent également des éléments de signalisation verticale lorsqu’il y a des travaux ou des zones de danger temporaires. Dans tous les cas, ces panneaux et marquages doivent être visibles constamment, quand il fait jour et qu’il pleut et aussi, en pleine nuit. Il faut aussi qu’ils soient résistants et certifiés CE et NF. Sinon ils ne seront pas aux normes.

Laisser une réponse

*