Toujours à la pointe de l'actualité !

Quand des anciens conteneurs de marchandises deviennent des logements

transformation-conteneurs-transport-marchandises-logementsIl y a quelques années, au Pays-Bas – à Amsterdam précisément – des conteneurs utilisés pour le transport de marchandises ont été recyclés et transformés en logements pour les étudiants. Ainsi, toute une cité a été imaginée à partir des grosses boîtes. Et cette idée a inspiré la ville du Havre qui en a récupéré quelques uns pour créer des hébergements. Et si certaines personnes étaient assez sceptiques au départ, elles ont fini par reconnaître leur utilité. D’autant que financièrement, cela coûte moins cher que de bâtir des immeubles.

Une solution pour pallier au manque d’hébergement

Dans certaines villes, se loger n’est pas évident pour les jeunes. La demande est plus importante que l’offre, les loyers sont parfois onéreux et on ne trouve pas de place dans les résidences étudiantes. C’est pourquoi, transformer des conteneurs de marchandises en logements me semble une idée intéressante. Cela permet de répondre à la demande, tout en proposant des biens originaux et à des prix abordables. De même, pour les sociétés de transport disposant de ces équipements, c’est une manière originale de se débarrasser de ceux qu’elles n’utilisent plus et ainsi, de pouvoir renouveler les stocks.

Donner une seconde vie à ces grandes caisses de métal

Construire des résidences à partir de ces boîtes est donc économique, mais aussi écologique. En effet, c’est une forme de recyclage qui évite qu’elles s’entassent dans certains ports africains. Car aujourd’hui, il n’y a pas vraiment de solution pour les recycler, comme on le fait pour des bouteilles en plastique ou des conserves par exemple. Donc, c’est un moyen efficace de lutter contre les cimetières de conteneurs ayant servi au transport de marchandises. Mais d’autres utilisations sont possibles. Par exemple, ils peuvent devenir une salle de classe provisoire, un bureau en cas de travaux, un lieu d’exposition, de vente et même un laboratoire. Les possibilités sont nombreuses avec un peu d’imagination !

Laisser une réponse

*